Rechercher
  • Christine Brochu

A chacun son style

Mis à jour : mai 5


Stephen King écrit à tous les matins (la fin de semaine aussi!) et s’impose un minimum de 10 pages à tous les jours. Durant les bons jours, il termine tôt. Les jours plus difficiles, il peut y passer la journée. Et, fait très étonnant, King n’utilise jamais de plan!

Mon écrivaine chouchou Janet Evanovich se lève à 5h du matin (allo Miracle Morning!) et écrit jusqu’à 3h de l’après-midi. Evanovich utilise une technique de storyboarding (scénarisation) sous forme de mots clés pour établir l’action de ses différents chapitres, et assurer une certaine cohérence à son histoire.

Lorsque Chrystine Brouillet choisit son sujet, elle passe des mois à se renseigner : elle lit de la documentation, des biographies, rencontre les experts et organise même du repérage sur les lieux réels où se déroulera son histoire (la ville de Québec par exemple). Elle observe, s’imprègne de l’atmosphère, fait une carte mentale des lieux, et prend des notes dans un cahier. Lorsqu’elle s’installe pour écrire, son livre est presque déjà écrit.

L’auteur français Guillaume Musso, au cours de sa carrière de professeur, écrivait la nuit (entre 8h du soir et 3h du matin), après sa journée d’enseignement et sa soirée de corrections. Musso peut stocker des articles, des témoignages et des notes pendant des années avant de s’installer pour écrire son roman. A son dire, la plupart de ses histoires murissent pendant 3 ans avant de voir le jour.

Maxime Chattam est capable de mener plusieurs projets de front : il travaille sur une histoire le matin, pour prendre des notes en après-midi, pour un autre roman. Chattam établit toujours un plan lorsqu’il a récolté assez de matière sur son sujet (et peut utiliser un sujet sur plusieurs romans). Lorsqu’il débute son processus d’écriture, les grandes lignes sont généralement déjà là. L’auteur français laisse trainer son manuscrit 3 mois dans un tiroir avant d’en faire une dernière lecture, juste avant l’édition.

***

J’ai beaucoup lu sur la méthode de travail de mes auteurs préférés. Que ce soit par curiosité ou pour m’inspirer, j’y ai puisé des trucs qui m’ont aidé à avancer. Pourquoi ne pas vous inspirer de ceux qui ont déjà accomplis ce dont vous rêver?!


1 vue

© 2018 Christine Brochu. Créé avec Wix.com

  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône